P1080327Mais pourquoi "de bohèmienne" ??? ... et bien, parce qu'elle est entièrement modulable, transportable, réadaptable ! Et tout ça pour une trèèèès modique somme qui dépendra uniquement de votre magasin de bricolage voisin.

La mienne a eu plusieurs vies, un 4ème sans ascenseur de centre-ville huppé, un rez-de-chaussée de banlieue ouvrière et enfin, après un long périple de 1000 kms, une charmante maisonnette fleurie de la bretonie (clin d'oeil à mes copines de Belfort).

Puisque l'heure est aux promos sur les briques de pavage, c'est le moment idéal pour changer son petit mobilier et enfin trouver une place à tous ces bouquins qui trainaillent partout.

Donc, il suffit d'acheter des planches en pin, toutes simples, vendues généralement en longueur de 2 mètres et en largeur variable. Pour une biblio vraiment originale, mixer les largeurs, par exemple les BD en bas sur de plus grandes largeurs, les "poches" au dessus sur les moins larges. On peut, bien évidemment, peindre et vernir les planches, j'ai laissé les miennes brutes par flemmardise :D (on verra un jour, hein, quand je devrai démonter !)

Pour les briques, tout est permis. Personnellement j'en ai 2 sortes : des carrées, type pavé, à empiler pour les livres aux formats non conventionnels et des briques qui font très exactement la hauteur d'un livre type "poche".

Les avantages : peu onéreux, adaptable à toutes les configurations de logement, hyper solide (le pin ne cintre pas), personnalisable à l'infini.

L'inconvénient (et oui, il y en a un) : avant de se lancer dans l'adoption d'une magnifique étagère/bibliothèque de bohèmienne, bien s'assurer de la solidité du plancher car c'est lourd, très lourd, très très lourd !!! Et les déménagements deviennent fastidieux quand on s'installe au 4ème sans ascenseur : monter les briques 2 par 2 (tellement c'est importable), devient vite pénible ! ... Mais au moins, pas de surprise du genre "Arfff, chérie, la biblio, elle passe pas sous la sous-pente !".